You are currently viewing Comment lutter contre le syndrome de la page blanche ?

Comment lutter contre le syndrome de la page blanche ?

Comment lutter contre le syndrome de la page blanche ?

Il est parfois difficile de se lancer dans la rédaction d’un article ou de tout autre contenu rédactionnel. Certains restent bloqués et finissent tout simplement par se décourager et abandonner. Alors comment faire pour ne plus sécher devant une page vierge ?
Visuel article Comment lutter contre le syndrome de la page blanche ?

Qu'est-ce que le syndrome de la page blanche ?

Poussé à son paroxysme, ce syndrome finit par paralyser un auteur qui est incapable de débuter une œuvre, ou plus modestement un écrit, tant sa volonté de produire un document parfait est impérieuse.
Résultat de ce blocage : toute idée, toute ébauche de rédaction lui semble médiocre, voire navrante.
Il existe cependant quelques astuces faciles à mettre en application pour combattre cette résistance.

Rassembler les idées que l'on souhaite développer

Tout d’abord, il est inutile de « se mettre la pression » en espérant rédiger un texte « parfait », cette notion étant par essence totalement subjective.
Ensuite, il est important de procéder pas à pas, en commençant par « jeter » sur le papier les idées que vous souhaitez développer, ou même simplement aborder dans votre texte.
Si votre connaissance du sujet est limitée, n’hésitez pas à faire des recherches. Illustrez vos propos par des chiffres ou des données factuelles. Attention, cependant à ne pas user de copier-coller, et à reprendre, telles qu’elles, des phrases issues d’un autre document : cela s’apparente à du plagiat, et peut être puni par la loi.

Cette étape de collecte d’information a pour simple objectif de rassembler les éléments fondateurs qui vous permettront, ensuite, de développer de votre contenu rédactionnel. Cette étape ne nécessite donc pas de se préoccuper de la forme, de la syntaxe ou du style.

Si vous souhaitez reprendre une citation, ou un passage plus important d’un article, il convient d’en indiquer la source (auteur, site, etc.) et de faire un lien vers l’article en question. Et cela vaut également pour les images !

Faire un plan et organiser une trame logique

Une fois tous les éléments rassemblés, il faut les regrouper
en thématiques ou plus simplement en différentes parties. Chacune d’elle
développera une idée en un ou plusieurs paragraphes et sera annoncée par un sous-titre.

Il est inutile de chercher à faire des phrases trop longues, surtout si votre texte est destiné à être publié sur la
toile. En effet, la lecture a l’écran est plus complexe que la lecture sur
papier, c’est pourquoi les phrases ou les paragraphes plus courts sont plus
facilement lus.

Visuel pour article Comment lutter contre le syndrome de la page blanche ?

Pendant la rédaction, n’hésitez pas à enrichir votre texte en utilisant les synonymes

Pour finir, l'étape incontournable de la rédaction : la relecture

Prenez le temps de lire et relire votre document. Une
formulation que vous trouvez subtile ou géniale aujourd’hui, vous semblera
peut-être fade ou banale demain. 

Cette relecture différée vous permettra également de
vérifier que le plan choisi correspond au développement de votre propos et que ce dernier est vraiment mis en valeur par votre argumentation.

Cette phase indispensable vous permettra aussi de faire la
chasse aux fautes d’orthographe et de grammaire. Et si vous vous avez le
moindre doute, n’hésitez pas à faire relire votre écrit par une autre personne,
de préférence bienveillante, qui, si besoin, pourra vous donner des conseils
constructifs pour l’améliorer !

Passion de l'écrit et parcours éditorial complet

Maintenant, à vous de jouer : à vos plumes ou à vos claviers, sans crainte ni appréhension, car vous n’aurez plus jamais peur de sécher devant une page vierge !

Cet article vous a plu ?
N'hésitez pas à le partager !

Laisser un commentaire